lundi, mars 16, 2015

Le jogging de Berloz

Le Jogging de Berloz

Dimanche 15 mars 2015

10.87 Kilomètres

Météo: 4 degrés, bruine, couvert.

Prix: 7 euros (5€ pour le jogging et 2€ pour le dossard valable toute la saison 2015).

Présentation: Retour sur le challenge Hesbignon avec ce jogging de Berloz que je vais courir pour la première fois. Ce jogging ce déroule à 40 kilomètres de la maison et je suis arrivé 45 minutes avant le départ, parking assez facile a 50 mètres du lieu de départ. Pas d’attente pour l’inscription. Le parcours est à 80% sur de l’asphalte (route de village et remembrement) le reste se divise en sentier et chemin de terre. Ce parcours que je croyais bien plat ne l’est en fait pas du tout…

IMG_2904.JPG

Ici à l'arrivée... Merci à ma Mimie pour la photo Langue tirée

Course: Il est un peu plus de 10h15 quand le départ est donné sous une petite bruine, nous sommes 421 (309 sur le 11km et 112 sur le 6km) a nous élancé et comme toujours ce premier kilomètres est toujours un peu délicat d’autant que je me suis placé un peu trop à l’arrière du groupe, je dois donc slalomé un peu pour dépasser des plus lent que moi (oui, oui cela existe). Je passe ce premier kilomètre en 05 :48, alors que je croyais ce parcours bien plat et bien je vais être surpris car nous allons constamment monter et descendre… Lors de ce deuxième kilomètre (05 :49) nous sommes sur un chemin de remembrement et mon copain Mike me dépasse non sans m’encourager mais il a une foulée bien plus rapide que moi pour emboiter son pas. Les kilomètres 3 (05 :35) et 4 (05 :57) se déroule dans le village de Berloz avec un petit passage de sentier mais je vais prendre un petit coup au moral quand une concurrente (qui généralement me dépasse en fin d’épreuve) me remonte déjà en fin du 4em km… Je dois la laisser aller même si durant toute l’épreuve je vais la garder en ligne de mire (elle terminera une petite trentaine de seconde devant moi) et cela va même par moment me booster. Je passe le cap du kilo 5 en 05 :42 (28 :52), juste après le ravitaillement (je me prends juste 10 secondes pour boire deux gorgées d’eau) nous entrons dans un chemin de terre un peu vallonné mais praticable ou je réussi à dépasser quelques concurrents (km 6 en 05 :56) retour sur la route pour une longue cote ou faux plat c’est selon ou je continue a bien avancé (km 7 en 06 :01) durant le 8em kilos (toujours en partie en cote) 3 concurrents me remontent mais je ne vais pas pouvoir les accrocher (km 8 – 06 :00), ce seront les derniers à me dépasser… Petit sentier avant de reprendre la route pour Berloz avec ici aussi quasi que de la cote mais une fois de plus je ne lâche rien et je relance constamment la foulée, km 9 en 05 :57 et le 10 en 06 :00 (58 :48), je sens dans mon dos un concurrent me remonter, celui-ci ce fait encourager avec force par un ami au bord de la route « allez va le chercher (moi), il n’a que 10 mètres d’avance sur toi », je le sent arriver, il va venir jusque ma hauteur… NON je ne veux pas qu’il me dépasse, je vais donc  accélérer pour finir cette course en beauté… Cette accélération va lui faire mal et le faire décrocher complétement. Ouf, je passe la ligne en 1h03 :35          

L’after: Je suis bien évidement content de cette course, mon plus mauvais intervalle est de 06 :01 et quand je vois le parcours pas si simple et plutôt rarement plat je suis encore plus satisfait. Les sensations étaient bonnes et je constate que la progression est toujours bien là, c’est plutôt cool et encourageant. Je vais donc poursuivre mes entrainements dans la même direction. Il faut aussi que je mentionne la très bonne organisation de ce jogging avec un joli ravitaillement de fin de course. Je reviendrais avec plaisir l’année prochaine.    

Dénivelé : + 47

Moyenne de course : 5.51 Min/Km

FCM : 154 pulsations

FC Max : 169 pulsations

Chrono et classement:

243em sur 309