mardi, novembre 04, 2014

Les cotes du Dragon

Jogging les côtes du dragon

 Dimanche 02 novembre 2014

 10,74 Kilomètres

Météo: 16 degrés, superbe soleil.

Prix: 4 euros (pré-inscription).

Présentation: Un parcours connu et apprécié de tous, 70% de sentier et traversée de parc et le reste sur bitume, un parcours assez physique avec un dénivelé+ de 239 mètres. Une belle organisation. Parking facile dans la cours de l’école. Je suis arrivé 45 minutes avant le départ, ce qui m’a permis de discuter un peu avec mes amis joggeurs, c’est toujours un plaisir et puis comment ne pas parler de la météo, un superbe soleil et des températures quasi printanière, du jamais vu pour un 2 novembre. Le but du jour, c’est de faire mieux que 2013 soit 1 :09 :18… Je suis motivé.

 10420759_717690944977798_7417600540598351989_n.jpg

Course: J’ai décidé d’adopter une nouvelle stratégie aujourd’hui, partir plus calmement pour pouvoir accélérer en fin de course, après la fameuse cote du 6em kilo…  Nous sommes 578 à nous élancer sur le coup de 10h15, je pars en milieu de groupe et le premier kilo qui est en descente est bouclé en 05 :29 puis arrive déjà une belle cote, je la passe pas trop mal mais me fais dépasser par pas mal de concurrent, nous quittons le bitume pour entrer dans un sentier plus étroit ou le dépassement n’est pas facile, je ne force pas et suis le mouvement, km 2 en 06 :41 et le 3em en 06 :22, je n’avance pas fort, Fabienne me dépasse et m’encourage, je vais pouvoir la suivre un petit kilomètre avant de décrocher, km 4 en 06 :35, mon moral ce met lui aussi en berne, l’envie n’y est plus trop… Le kilo 5 nous donne une belle descente un peu technique puis une grosse remontée en sous-bois ou je dois me mettre à la marche, heureusement je ne suis pas le seul… ce kilo est bouclé en 07 :03… Le ravitaillement de la mi-course me fait perdre 30 secondes car les gobelets d’eau ne sont pas prêt, ont les remplis au fur et à mesure… GRRR… Un nouveau sentier qui nous amène au pied de la cote du jour, le mur… Kilo 6 en 08 :05 et le 7 en 07 :44… Une fois de plus comme beaucoup c’est en marchant que je vais franchir cette difficulté… Une fois au-dessus nouveau sentier, c’est ici que j’avais décidé de fournir mon effort MAIS je n’en ai plus les moyens, ni physique, ni mental… Je vais donc limiter au maximum les dégâts, lors de ce 8em kilo (06 :28) je me suis rapprocher d’un petit groupe de 5 concurrents et j’arrive à faire la jonction puis de les dépasser, ça fait du bien… Kilo 9 en 06 :52, nous revenons sur le bitume avant d’entrer dans le parc d’un nouveau château, c’est franchement superbe mais j’ai de nouveau un coup de mou et le groupe me reprend, je décroche... Kilo 10 en 06 :50… La ligne d’arrivée est proche, je réussis à accélérer un peu pour revenir sur le petit groupe et terminer en 01 :13 :01 soit quasi 4 minutes de plus qu’en 2013…

 10426268_717688941644665_1374443949782090670_n.jpg

L’after : Je suis vraiment déçu de mon chrono, cette stratégie était merdique, je suis en effet parti plus calmement que l’année dernière mais je me suis installé dans ce rythme lent et puis au moment où je devais accélérer et bien il n’y avait plus rien à faire… Je suis franchement déçu, la progression n’est toujours pas là…   

Chrono et classement:

535em sur 578.

Merci à Mw Bigdil, Joseph et Louis pour les belles photos...

 

 

07:07 Écrit par Rohnny dans CR de jogging 2014 | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

mercredi, octobre 29, 2014

La corrida de Liège

La corrida de Liège

Dimanche 26 octobre 2014

10,57 Kilomètres

Météo: 14 degrés, couvert puis éclaircie.

Prix: 6 euros.

Présentation: Ce jogging a lieu dans le parc de la Boverie mais comme celui-ci est en travaux les organisateurs ce sont diriger 5 kilomètres plus loin à Angleur. Heureusement que je connais un peu les lieux car il n’y a aucune signalisation pour trouver le lieu de départ et idem pour aller s’inscrire… Il y avait ici moyen de faire mieux… Beaucoup de monde sera aussi surpris par le parcours, ce n’est plus du tout une corrida mais une course en ligne… Vu l’endroit, un beau parc il y avait pourtant moyen d’en faire une mais bon… Coté ravitaillement, 1 à mi-course (juste de l’eau) et en fin d’épreuve 1 petite bouteille d’eau, rien de solide… Ici aussi c’est un peu juste pour moi… Coté parcours c’est du costaud avec environ 60% en forêt et le reste sur bitume, un bien joli parcours.

Course: Nous ne sommes pas nombreux à nous élancer sur le coup de 11 :15 (186 classés), je pars en queue de groupe comme d’habitude, nous faisons le tour du parc avant de partir en direction du Sart Tilman, nous entrons dans la foret, cela grimpe donc assez fort et ce dès le début de la course, je remonte 5-6 concurrents mais je me rends compte que mon lacet est détaché… Zut… Le temps de le refaire et ils m’ont repassé… Grrr… Je repars et très vite je les repasse, la route ce transforme vite en sentier et le dépassement deviens maintenant quasi impossible, a certains moment nous sommes obligés de nous mettre à la marche, le groupe c’est bien étiré, devant moi j’ai un couple et derrière je ne vois pas grand monde. Apres 2 kilomètres ont nous signale que nous sommes au sommet (+137 m de dénivelé depuis le départ), 1er kilo en 08 :00 et le 2em en 09 :59… Je reprends un peu mes esprits lors de ce 3em kilo que je vais faire en 06 :38, nous sommes toujours en forêt et ici c’est la boue qui nous ralenti un peu, je décide de passer le couple que je suivais depuis le début, il faut faire attention aux racines des arbres et aux pierres, c’est assez piegeux ! Le kilo 4 (06 :50 avec un nouveau deniv + de 13m) nous ramène sur le bitume mais cela grimpe de nouveau, je remonte 2 nouveaux concurrents que je vais distancer assez rapidement, cela devient plus roulant maintenant, nous entrons dans un petit sentier qui va nous amener au ravitaillement de la mi-course, kilo 5 en 06 :22 (37 :52), 10 secondes pour boire quelques gorgées d’eau et c’est reparti, nous sommes de retour sur le bitume et ça grimpe de nouveau, ce passage est assez monotone et nous avons une longue vue dégagée devant nous, je ne vois pas grands monde, 5 ou 6 concurrents… je vais d’abord en remonter deux et là aussi les distancer assez facilement, Km 6 en 06 :54, il n’y a pas vraiment de répit ça continue à grimper régulièrement mais je continue à remonter des concurrents et ça c’est positif, nouveau sentier assez boueux, le kilo 7 est bouclé en 07 :22 retour sur la route et nouvelle cote mais ça ne va jamais s’arrêter ? Kilo 8 en 06 :53, retour dans la foret, le contrôleur me demande de la prudence car c’est de la descente jusque l’arrivée… Et pour descendre ça va descendre… Je vais encore passer 4 ou 5 concurrents, c’est technique et il faut vraiment être prudent, j’adore les descentes et je prends mon pied, je sens bien quelqu’un dans mon dos par moment mais je garde le cap, kilo 9 en 06 :01 et le kilo 10 en 06 :20 (-90 deniv)… La fin est proche maintenant, nous finissons par un nouveau tour du parc et je passe la ligne d’arrivée en 1 :14 :35 (10.57 km), le concurrent qui était derrière moi dans la descente me félicite pour celle-ci. Nous passons la ligne d’arrivée ensemble (photo).  

10451741_714586115288281_5090715480942667744_n.jpg

L’after : Un jogging assez physique avec un dénivelé positif de 207 mètres mais je m’en sors pas trop mal, je suis content, il ne faut pas oublier que je traine une bursite depuis plus de 2 mois. Un mal un peu présent dans le début de l’épreuve mais qui s’est estompé au fil des kilomètres.

Chrono et classement:

168em sur 186.

Merci a MW bigdil alias Michel pour les belles photos.

vendredi, octobre 03, 2014

Le jogging TEC Tonic

Le Jogging TEC Tonic 38

Dimanche 28 septembre 2014

10 Kilomètres

Météo: 19 degrés avec un beau soleil.

Prix: 4 euros (préinscription)

Présentation: Un jogging organisé par l’équipe de Patrick Philippe et cela se voit a tous les niveaux, vraiment une organisation 4 étoiles, juste BRAVO. Des organisations comme celle-ci j’en veux bien à chaque jogging. Un parking facile, le retrait des dossards déjà prévu la veille du jogging (pour ceux qui le désire) pour éviter la cohue, des ravitaillements à profusion (2 sur le 10 km) et un joli pack finisher, vraiment quoi demander de plus… Particularité de ce jogging c’est que des bus nous amène sur le lieu de départ soit 21, 10 ou 6 km de l’arrivée. Un parcours sans difficulté, à 90% sur le Ravel et en dénivelé négatif sur tous le parcours. J’ai eu l’occasion de retrouver quelques amis dont Pierre qui m’a bien fait rire avec la communauté de mon blog qui s’inquiétait de la disparition ou non de la bursite.  

TEC02.jpg

Course: Une fois de plus je suis ici en mode cool, je ne sais pas à quoi m’attendre avec cette bursite… Il est 11 h30 quand Patrick Philippe donne le départ, nous somme 189 (316 sur le 21), je pars très calmement et je me retrouve assez logiquement en fin de groupe mais cela ne me dérange pas outre mesure car j’en connais la cause… Au bout de deux kilomètres, le groupe s’est bien étiré, mes pulsations tournent autour des 140 soit juste au-dessus de ma zone endurance, mon subconscient est en attente de réveil du mal de talon… C’est dingue… Mais je le recadre immédiatement en pensant au bonheur de courir sous ce beau soleil, positive attitude… Passer le premier ravitaillement ou je prends 10 secondes pour boire un peu d’eau, je décide de me laisser aller un peu d’autant que les sensations sont super bonne et que le parcours qui est en légère descente s’y prête bien, les pulsations montent vers 150, je suis donc maintenant en résistance douce et je dépasse régulièrement des concurrents. Juste avant le deuxième ravitaillement je reçois les encouragements soutenu de Marie-Eve, merci merci…  Il reste 2 km et finalement je vais encore accélérer un peu plus, mes pulsations dépassent la barre des 160 pulsations, je suis donc dans le dur… Et du coup, je vais encore dépasser quelques concurrents, la ligne d’arrivée est proche et je me sens toujours aussi bien, je passe la ligne d’arrivée sous les encouragements des amis en 1 :03 :03…

Tec01.jpg

 

L’after : Incroyable une fois de plus… Je n’ai pas eu mal une seule seconde au talon droit durant l’épreuve (l’après-midi par contre il était un peu là) et j’en ai bien profité, je me suis vraiment bien amusé et cette sensation de revenir dans le coup est assez jubilatoire. Pourvu que ça dure.

Chrono et classement:

160em sur 189.

Merci à Mw Bigdil et à Joseph pour les magnifique photos.

21:46 Écrit par Rohnny dans CR de jogging 2014 | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : tec tonic, tectonic, ravel, jogging |  Facebook |

mardi, septembre 23, 2014

Jogging la forme du coeur.

La forme du cœur (Liège).

Dimanche 21 septembre 2014

10 (9.55) kilomètres

Météo: 17 degrés avec de la pluie.

Prix: 6 euros (préinscription)

Présentation: Ce jogging ce déroule dans mon jardin, départ et arrivé dans le parc d’Avroy, c’est donc à pied que je m’y suis rendu. Un parcours urbain mais agréable en partie sur mon terrain d’entrainement puisqu’on empreinte une partie du Ravel et que l’on traverse le parc de la Boverie. Une belle organisation, 2 ravitaillements sur le 10 kilomètres (cool) et un beau pack de finisher avec pomme, gaufre et différente boisson et comme je m’étais inscrit au préalable, j’ai eu droit à un beau t-shirt technique et tout cela pour 6 euros, moi je dis BRAVO.

10606342_697216420358584_6993874468044115771_n.jpg

 Ici au départ et point levé... Merci Mr Bigdil pour la photo.

Course: Je suis ici en mode entrainement, je ne vise donc pas un chrono par contre lors de mon petit échauffement je n’ai ressenti aucune douleur au niveau du talon et ça c’est beau signe. Juste avant le départ je papote un peu avec Giovanni, Abdel puis Arthur, je verrais au loin Mike mais n’aurais pas l’occasion de le saluer. Vers 10h30 le départ est donné, nous sommes 765 à nous élancer (257 sur le 7 KM et 508 sur le 10 km), je pars en queue de peloton et j’essaye de rester en mode endurance (130-140 pulsations), ce que je vais plus ou moins réussir à faire (j’étais plutôt un rien au-dessus de 140). Je suis dans un petit groupe d’une de dizaine de personnes, l’ambiance y est bonne et beaucoup de monde papote… Le passage par la place Saint Lambert est toujours un moment spécial puis arrive le Ravel direction la Boverie, la pluie redouble et par moment j’ai un peu froid avec le vent. Ce qui est giga, c’est que je ne ressens aucun mal au talon… Je suis vraiment agréablement surpris… Nous revenons déjà vers le Parc d’Avroy, les 7 KM en finisse pour les autres il reste une petite boucle de 3 km sur le Boulevard d’Avroy et Sauvenière. Cela devient très clair semée, je me retourne et ne distingue aucun concurrent derrière moi… Serais-je le dernier… J’en ai par contre 3 devant moi… OK, il reste moins de 3 kilomètres, je pourrais peut être accélérer légèrement… Je vais le faire sans aucun problème tout en restant très prudent (pulsation zone résistance douce), je vais ainsi remonter une quinzaine de concurrent et passer la ligne d’arrivée en 1 :06 :47 pour 9.55km sur ma Garmin.

L’after : Je me suis super bien amusé et je n’ai ressenti AUCUN mal au talon… Dingue… Je suis évidemment super content. Le chrono ne veut rien dire même si pour l’info j’avais terminé l’édition 2013 en 57 :01 ! Je pense que la bursite est en voie de disparition…

Chrono et classement:

485em sur 500, 8 abandons.

20:23 Écrit par Rohnny dans CR de jogging 2014 | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

lundi, août 04, 2014

Le jogging du circuit de Francorchamps

Le Jogging du circuit de Francorchamps

Vendredi 1er aout 2014

13.88 Kilomètres

Météo: 26 degrés avec un beau soleil.

Prix: 5 euros (préinscription via O’Top)

Présentation: C’est avec beaucoup d’excitation que je me rends a Francorchamps (+- 50 km de la maison) pour ce jogging qui se dispute sur le circuit, trois distances sont proposées, 7, 14 ou 21 kilomètres ce qui correspond a  1, 2 ou 3 tours du circuit. Cela débute assez mal car je ne trouve pas l’entrée (parking) du circuit et je ne suis pas le seul… Un peu plus de fléchage n’aurait pas été inutile… Une fois trouvé, certains participants nous font remarqué qu’il vaut mieux partir en tenue car il y a une trotte jusqu’au départ et ils ont raison… Le départ sera donné sur la piste d’où les F1 partent et l’arrivée se trouve à la même hauteur mais au niveau stand F1. C’est vraiment magique de se retrouver sur cette piste mythique et quand on sait que plusieurs pilotes de F1 le considère comme plus beau circuit du monde c’est encore plus excitant.

HA100.jpg

Course: Il est 19h20 quand le départ est donné (20 minutes de retard) et il était temps car l’impatience ce faisait sentir dans le groupe, nous sommes 333 (63 sur le 21, 115 sur le 14 et 155 sur le 7) à nous élancer avec en point de mire le virage de la source, ce que les images télé ne montrent pas c’est que c’est endroit est en montée… Je suis franchement surpris ! Ce qui est bien c’est que vu la largeur de la piste il n’y a pas de bousculade, ici il y a de la place et ça c’est chouette. Descente vers le Raidillon et puis LE MUR, nom de Dieu qu’il est impressionnant ce Raidillon, je peine a le monter surtout qu’une fois au-dessus cela grimpe toujours jusqu’au virage des Combes… Heureusement je sais qu’une fois là-bas c’est la descente, j’avance à mon rythme et je continue à remonter des concurrents, motivant… On y est, la descente est là, je m’y sens super bien, je passe les virages mythique que sont Bruxelles, le double gauche, fagnes, le campus et Paul Frère, je dépasse pas mal de monde et y réalise mon meilleur km du jogging en 05 :08. Petit ravitaillement et c’est reparti, KM 5 en 31 :01, nous sommes dans Blanchimont maintenant et c’est reparti pour un faux plat montant mais qui fait bien mal qui nous mène vers la Chicane et la ligne d’arrivée… Cette partie me fait mal et pas mal de concurrent me remontent… ZUT… Ma petite femme ce tient à la sortie de la chicane pour m’encourager, deux options rentrer au stand (pour passer la ligne d’arrivée) ou repartir pour un tour, beaucoup de monde rentrent mais moi je continue pour un deuxième tour, il y a du coup beaucoup moins de monde sur la piste… Revoilà ce fameux Raidillon et il va avoir raison de moi, comme d’autres je dois me mettre à la marche pour une centaine de mètres… Je vais faire ce 9em kilomètres en 09 :01 (7 :39 au premier tour), je repars tant bien que mal mais cette montée vers Les Combes est longue et me fais mal, c’est  ici aussi que le leader des 21 km me dépasse… Je passe le KM 10 en 1 :07 :42… La descente ne sera pas aussi rapide qu’au premier tour même si je réussis a passer quelques concurrents (05 :30 au lieu de 05 :08), c’est ici que je retrouve mon ami Christian qui fais le deuxième tour à l’envers pour mieux nous filmer avec sa GoPro, je vous conseille cette superbe vidéo ICI vous aurez l’occasion de voir cette rencontre… La remontée de Blanchimont sera comme au premier tour cad dur dur sauf que j’ai l’impression de la gérer un peu mieux car je réussi à accrocher deux concurrents qui venaient de me dépasser. Je vais passer la ligne d’arrivée en 1 :32 :22 (13.88 kilomètres)

 

Francorchaps2.jpeg

La deuxième montée du Raidillon...

 

L’after : Une superbe organisation avec des ravitaillements en nombre et en suffisances (eau, banane, orange, nicnac…) dans un cadre magique et au cœur des Ardennes Belges. En ce qui me concerne c’est bizarre mais j’ai plus vécu cette course comme une sortie balade comme un moment de plaisir sans vraiment penser à la compétition. J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à faire cette course et j’y reviendrais avec beaucoup de plaisir.

Chrono et classement:

107em sur 115 en 1 :33 :22

 

Francorchamps3.jpeg

 

20:45 Écrit par Rohnny dans CR de jogging 2014 | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |