lundi, mai 14, 2012

Le semi-marathon de la Basse Meuse - Visé

Le Semi-marathon de la Basse Meuse - Visé

Dimanche 13 mai 2012

21.1 Kilomètres

 

Météo: 14 degrés avec du soleil.

Prix: 13 euros.

 

Présentation: Je suis arrivé 30 minutes avant le départ, parking assez facile mais je dois avouer que j’ai eu un peu de chance… J’avais été recherché mon dossard la veuille donc pas de stress. J’ai pu débuter mon échauffement directement. Une superbe organisation dans le cadre du Maasmarathon, des ravitaillements bien rempli tous les 5 kilomètres avec quartier d’orange, banane, pain d’épice, raisin sec, sucre… et puis de l’eau ou boisson énergisante. Parcours assez agréable et assez plat. J’ai retrouvé pas mal d’amis du forum www.jogging.org mais aussi d’amis qui me suivent sur ce blog… Ça fait plaisir.

 

Course: Il est 11 heures quand le départ est donné (nous sommes quasi 900), je décide de finalement partir avec mes nouveaux manchons, une petite boucle d’1 kilomètre dans Visé et puis c’est parti pour la grande aventure. Je décide de ne pas partir trop vite même si les deux premiers kilomètres sont effectués en 5’25’’ et 5’45’’, j’essaye de caller mes pulsations entre 152 et 155, j’ai de nouveau mal à la cheville droite et cela va m’inquiéter un peu mais comme d’habitude ce mal va disparaitre en cours de jogging… Je trouve assez vite ma place dans ce pelletons qui est déjà bien étirer et je tourne a une moyenne de 6’05’’ au kilomètres ce qui me conviens bien, au ravitaillement des 5 kilomètres nous retrouvons le chemin de halage et un groupe de 7 personnes me dépassent lentement, je décide de m’accrocher à ce groupe avec succès, ce petit groupe est dirigé par un coach qui distille ses conseils (plus que utile et judicieux) a ses élèves ;-), ont ralenti quand il y a une petite bosse ont bois modérément aux ravitaillements ont prends un peu de solide… Bref je prends beaucoup de plaisir à courir avec ce groupe, parfois j’ai envie de les dépasser mais j’ai peur de me bruler et des fois je décroche de quelques mètres, c’est assez bizarre, les kilomètres défilent sans que je ne m’en rende vraiment compte. Nous entrons au Pays-Bas vers le kilomètres 13 via une petite route bordé d’arbre fruitier c’est vraiment agréable, je me sens bien et c’est bien là le principal, une concurrente de mon petit groupe dois faire un arrêt technique et le groupe décide de ralentir pour attendre qu’elle puisse réintégrer le groupe plus facilement, je décide pour ma part de continuer sur mon rythme, je me retrouve seul et ça fait drôle mais bien vite le groupe reviens sur moi, nous sommes maintenant sur le parcours commun avec les marathoniens. Après le ravitaillement du 15em kilomètres, mon petit groupe se détache de moi, j’essaye de m’accrocher mais je sens les premiers effets de la fatigue et je dois les laisser aller mètres par mètres. A cet instant je prends un léger coup au moral mais quand je regarde le chrono sur ma Garmin je suis plutôt content et cela me rebooste d’autant que je continue à dépasser régulièrement des concurrents… Nous arrivons dans la difficulté de ce semi une petite cote (KM 18), je la gère bien et me retrouve maintenant sur une longue ligne droite qui nous ramène à Visé, les kilomètres me font de plus en plus mal et je n’arrête pas de m’encourager intérieurement, Go Rohnny Go, ne lache pas l’affaire, je dépasse encore 2 marathoniens qui se plaignent de crampes, les encouragements sont nombreux en bord de route et je dois avouer que ça fais plaisir. Je vois le panneau KM 21, ouf lui aussi je suis content de le voir arrivé… Les derniers mètres sont du pur bonheur grâce aux encouragements de la foule, je passe la ligne d’arrivée en 02h13 :23.

 

Semi de Vise.jpg

 

 Ci-dessous la Photo au 10em kilomètres avec le petit groupe qui m'a bien aidé...

 

L’after : Quasi 15 minutes de mieux que mon record, je suis évidemment super content d’autant que j’y ai pris beaucoup de plaisir et que je n’ai pas (trop) souffert, je comprends maintenant la signification de gérer sa course… J’ai une fois de plus franchi un palier et cela me rends happy. Mes entrainements payent et c’est bon pour la suite… Là, je suis un homme heureux.

 

Chrono et classement:

2 :13 :23, je termine 793em sur 865 (876 partants).

12:08 Écrit par Rohnny dans CR de jogging 2012 | Lien permanent | Commentaires (24) |  Facebook |

dimanche, avril 15, 2012

Le jogging de la cote des anes - Oleye

 

Le jogging de la cote des ânes (Oleye)

Dimanche 15 avril 2012

10.70 Kilomètres

 

Météo: 6 degrés couvert mais sans pluie, vent vraiment fort par monent.

Prix: 4 euros.

 

Présentation: 5em manche du challenge Hesbignon, parcours inchangé par rapport aux années précédentes, c’est assez physique avec la mythique cote des ânes au 7em kilomètres. Route de village, chemin de campagne et remembrement font partie de ce parcours ou je me suis toujours bien amusé. Parking assez facile (une fois de plus) a 50 mètres du terrain de foot ou a lien le départ et l’arrivée.

 

Course: Je me suis levé ce matin pas vraiment en grande forme, il y a des jours comme cela et je me retrouve donc au départ sans grande motivation de plus je suis surpris par le froid et surtout le vent… Comme lors de mon dernier jogging je me place au avant poste pour prendre le départ, 10h15 c’est parti, le tour du terrain de foot et ont prends la route, la cadence est élevé et je me fais dépasser a tous va (normal avec mon allure de diesel Surpris), le premier kilomètre est bouclé en 05 :07 (nouveau record) mais mes pulsations sont a 167… Ola Rohnny, c’est beaucoup trop haut, il faut freiner si ont veut arriver au bout mais je me laisse emporter et le 2em kilomètres est boucler en 05 :36 malgré un faux plat… Le 3em kilomètres est en montée et est bouclé en 06 :07, je peine un peu dans ce chemin de terre d’autant que nous avons le vent de face, pour la petite histoire je n’ai pas encore dépassé 1 seul concurrents et des dizaines par contre me dépassent, j’ai l’impression de ne pas avancer fort Incertain, j’ai pas trop le moral en plus, le KM 4 est avaler en 05 :42 et le 5em qui nous mène au ravitaillement en 05 :39 (28 :13) mais il était en descente. Je prends 10 secondes pour boire 3 gorgées d’eau et regardé derrière moi et qui vois-je… Ma cousine Carine (voir course précédente), je repars et me dis que c’est le moment de mettre la gomme, très vite elle viens a ma hauteur, ont s’encourage mutuellement, j’essaye de l’accrocher mais peu a peu je dois la laisser aller, KM 6 en 06 :11 et nous sommes au pied de cette fameuse cote des ânes, il y en a deux dans un pré qui nous regarde passé, ils doivent ce dire qu’ont est bien fou… Je vais la grimper tant bien que mal KM 7 en 07 :00 et là il va ce passer un évènement, au kilomètre 7,32 je vais dépasser mon seul et unique concurrents de ce jogging, un jeune adolescent que je vais d’ailleurs encourager il me répondra poliment ‘’merci’’, je suis fier… Le retour vers le village de Oleye ce fera via des routes de village et avec toujours ce vent qui me dérange, KM 08 en 05 :59 et KM 9 en 06 :05, cela devient vraiment pénible et je me rend compte que j’ai pas vraiment bien gérer cette course, je décide de lancer mes dernières forces dans la bataille et effectue le 10 kilomètres en 05 :34 (59 :04), le dernier tours du village me paraitra interminable et je passerai la ligne d’arrivée en 01 :03 :12… Oufi Langue tirée

Jogging Oleye 004.jpg


L’after : J’ai bien galéré sur ce jogging, pas de très bonnes sensations et puis l’impression d’avoir mal géré la course, je sais pas quoi penser, je termine 2 :14 derrière Carine que j’avais si fièrement devancé à Warnant mais termine quasi deux minutes devant la brave dame qui m’avais tenu la culotte et que j’avais du laisser aller (aussi a Warnant) et puis a l’analyse des chronos je gagne 4 :03 par rapport a l’année dernière et ça c’est plus que positif… Et si c’étais une question de mental

Chrono et classement:

2010 : 1 :10 :24

2011 :  1 :07 :15

2012 :  1 :03 :12 313em sur 387.


20:09 Écrit par Rohnny dans CR de jogging 2012 | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

dimanche, avril 01, 2012

Le jogging des éoliennes à Warnant-Dreye

 

 Le jogging des éoliennes – Warnant-Dreye

Samedi 31 mars 2012

11.68 Kilomètres

Météo: 10 degrés, couvert avec un vent assez désagréable.

Prix: 4 euros.

Présentation: 2em manche du challenge Hesbignon, un parcours assez physique avec quelques solides cotes (144 mètres de dénivelé), Parcours champêtre sur route de village, sentier, chemin de terre et chemin de remembrement, une course assez agréable. Parking assez facile à quelques mètres de la ligne de départ malgré mon arrivée tardive (30 minutes avant le départ),

 

 

Course : Nous sommes 309 à prendre le départ en cette fin d’après midi (17 heures) et je ne sais vraiment pas quoi attendre de cette course vu les semaines un peu plus difficile qui viennent de passée, je m’élance en début de peloton pour changer un peu, ce qui me vaudra d’être dépassé par les ¾ du groupe sur les premiers kilomètres Surpris.  Les trois premiers kilomètres sont bouclé en 15,46 (05 :10 + 05 :24 + 05 :10) c’est vraiment rapide malgré 2 petites bosses, le peloton c’est étirer et je me sent bien, mes pulsations naviguent entre 161 et 163, qui a dit que je ne savait pas faire monter mes puls ? Pied de nez, nous sommes dans une des difficultés du parcours dans le 4em kilomètre, cela grimpe sec et j’ai ma cousine Carine qui viens a ma hauteur et me salue (je n’ai jamais pu être classé devant elle même si je m’en rapproche de plus en plus et c’est bien évidemment un de mes objectifs de la saison…) mais elle dois ce mettre a la marche, moi je continue bien que mal et j’arrive péniblement au bout (km 4 – 06 :30), ouf j’y suis, faut plat descendant et ravitaillement, je prends 10 secondes pour boire 2 gorgées d’eau et je repart, longue descente, les genoux cognent, je passe le cap des 5 km en 27 :46. Nous sommes maintenant sur un long faux plat en montée, ça fais mal mais je garde un œil sur mes pulsations pour garder le bon cap et puis Carine ne m’a pas encore dépassé (km 6 – 06 :17) par contre je commence a dépasser quelques concurrents et je me retrouve dans un petit groupe de 4 personnes avec une dame qui me colle vraiment depuis un certains temps, nous passons le km 7 en 05 :48, long faux plat en légère descente et je décide d’accélérer un peu et je me dégage du groupe, sauf la concurrente qui reste dans mon sillage, Km 8 en 05 :46 et Carine est toujours derrière, je suis super motiver, ont entre dans un chemin de terre, je continue a dépasser quelques concurrents, voilà la grosse difficulté, quasi 1 kilomètre en montée avec de grosses ornières, c’est pénible et mes puls montent a quasi 170 mais je garde le cap, je suis revenu sur un monsieur et reste dans son sillage, j’arrive péniblement au bout (KM 9 - 06 :54), je récupère via un long faux plat descendant avant de relancer la machine, je décide de regarder derrière moi et je vois Carine a 300 mètres, je me dis que si j’accélère encore un peu je pourrais passer la ligne dans cet ordre. Nouvelle petite bosse et le 10em kilomètre est franchi en 05 :37 (58 :11 Nouveau record) avec toujours cette dame qui me colle littéralement au maillot, je décide de donner tous ce qu’il me reste, longue descente, je salue deux amis photographe qui sont sur le parcours (merci a vous deux Pierrot et Joseph pour les belles photos a chaque courses et pour vos encouragements), je passe le 11 km en 05 :03, la fatigue commence a ce faire sentir, c’est là que la dame qui me collait depuis 6 ou 7 kilomètres vient a ma hauteur et me dit merci de l’avoir tirer aussi bien, elle me dit avoir été super aider aujourd’hui, je lui dit de que j’ai simplement fais ma course mais que là je suis au bout du rouleau et je dois la laisser aller… Je la vois… la ligne d’arrivée avec ma douce au premier rang, top 1 :07 :04. Je l’ai fait, je termine devant ma petite cousine Carine, je suis super content.

Warnant-Dreye2.JPG

 

Feelings: Incroyable encore une fois, nouveau record sur toute la ligne, du premier au 11em kilomètre avec sur 10 km, 58 :11 soit 37 secondes de mieux que le précédent et que dire du 5 km je passe de 29 :29 à 27 :46… Je suis super content et me dit qu’une fois de plus mes entrainements payent, je sors parfois les derniers temps sans vraiment être motivé mais je sors tout de même et puis voilà le résultat… Merci Edgar !   

 

Warnant-Dreye.JPG

Chrono et classement:

2010 : 1 :13 :57 –  (11,30 km).

2012 : 1 :07 :04 – 246/309 (11.68 km).

12:06 Écrit par Rohnny dans CR de jogging 2012 | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |

lundi, mars 05, 2012

Le jogging de Fernelemont

Le jogging de Fernelemont

Dimanche 04 mars 2012

11 Kilomètres

 

Météo: 10 degrés couvert mais sans pluie.

Prix: 4 euros.

 

 

Présentation: C’est le jogging d’ouverture du challenge Hesbignon et c’est la première fois que j’y participe. Parcours assez varié avec route de village, sentier, passage en foret bref tous ce qu’il faut pour s’amuser. Je suis arrivé 30 minutes avant le début du jogging et j’ai eu énormément de chance de trouver une place pour garer la voiture a 20 mètres de la ligne de départ. Inscription rapide et ravitaillement correcte avec a l’arrivée une gaufre et de l’eau a volonté bref une très belle organisation.

 

Course: J’ai pris le temps de m’échauffer 15 minutes puis a 10h15 le départ est donné, nous sommes 312 a nous élancer, je pars bon dernier (j’étais un peu distrait et bavardais avec ma douce Embarrassé) ce qui m’oblige a remonter pas mal de concurrents, c’est un peu stressant et je me dis que la prochaine fois je ferais plus attention pour partir au milieu du groupe, les sensations ne sont pas extraordinaire et c’est surtout le mental qui n’est pas au rendez-vous en ce début de course, je me demande ce que je fais là et a quoi ça sert de courir et de plus j’ai l’impression de ne pas avancer ce que ne confirme pas ma Garmin puisque je passe le 1er Km en 05 :18, longue ligne droite avec vent de face et j’ai trouver ma place dans le peloton, je passe le KM 2 en 05 :51, nous entrons maintenant dans un chemin de terre qui traverse une foret, c’est un peu boueux mais largement praticable, ici c’est beaucoup plus physique d’autant que ça grimpe un peu, je commence a dépasser quelques concurrents visiblement parti trop vite, retour sur la route avec une grosse bosse pour rejoindre le ravitaillement (KM 03 = 06 :17 – KM 04 = 06 :26) qui je trouve tombe un peu tôt dans la course puis que nous passons a peine le 4em kilomètres, je me prends 10 secondes (de marche) pour boire un coup d’eau et je repars, comme lors de mon jogging précédent je me retrouve dans un petit groupe de 4 filles et 2 garçons, ont traverse un petit village puis ont entre dans un sentier avant de revenir sur la route, Km 5 en 5 :50 avec un temps total de 29 :44… OK, c’est pas mal et je me dis que si je fais aussi bien les 5 kilomètres suivant je bats mon record sur 10 km (59 :54), du coup tous vas mieux, mon mental qui jusque là était en berne reprend des couleurs, je me dis que je dois absolument passer tous les kilomètres en dessous des 06 minutes pour pouvoir y réussir les petites bosses ce suivent et font parfois un peu mal mais je garde le cap, Km 6 (06 :10 – 35 :55) Ouille, c’est 10 secondes de trop… ça commence mal d’autant que je décroche un peu du groupe, retour sur le plat ou je reviens sur les deux garçons (KM 7 = 05 :37/41 :32) j’en dépasse un mais je reste derrière l’autre, les filles sont quelques mètres plus loin, nouvelle bosse avant de revenir sur la grande route (KM 8 = 06 :07/47 :39). J’ai maintenant une vue dégager devant moi, plus de bosse en vue, je pense que c’est le moment ou jamais d’accélérer et de voir ou cela peut nous amener d’autant que les sensations sont vraiment bonne maintenant, je dépasse le garçon et je reviens sur 2 filles (KM 09 = 05 :28/53 :08) la vue de ce chrono me rebooste encore un peu plus et je dépasse les deux filles et je sais maintenant que je vais battre ce record sur 10 kilomètres, je jette un léger coup d’œil derrière moi pour me rendre compte que j’ai distancé les autres… Nous y voilà, KM 10 je l’ai fait en 05 :39… 58 :48 YES… allez encore 1 km en léger faux plat descendant, je vois la ligne d’arrivée, allez dernière effort, et hop 01 :04 :09…

 

DSC_0406Fernelemont.JPG

 

 

L’after : INCROYABLE, c’est vraiment super, nouveau record sur 10 kilomètres (58 :48) c’est 1’06’’ de mieux que le précédent et nouveau record sur 11 kilomètres (01 :04 :09) ici c’est 7’31’’ de mieux que le précédent qui datait de 2010… C’est vraiment super, je suis super content, je repense a toutes ces sorties du mois de février par grand froid et sous la neige et je me dis que je suis en train de récolter les fruits comme quoi les entrainements ça payent toujours, je pense a mon coach Edgar aussi et je me dis que c’est grâce a tous ses bons conseilles si j’en arrive là et surtout a une de ses bonnes phrase qu’il me répète sans cesse « tu dois apprendre a écouter ton corps et courir avec la tête… »… Egdar, j’y suis arrivé…  

 

Chrono et classement:

2012 : 1 :04 :09

 

Merci à Serge pour la belle photo Clin d'œil

07:39 Écrit par Rohnny dans CR de jogging 2012 | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

dimanche, février 12, 2012

La Zatopek en famille - Visé

 La Zatopek en famille - Visé

Dimanche 12 février 2012

10.65 Kilomètres

Météo: -8 degrés, froid et couvert.

Prix: 6 euros.

Présentation: Ce jogging est traditionnellement celui qui lance la saison en Province de Liège. Le parcours de cette année sera partiellement enneigé et parfois verglacé, il fallait rester sur ces gardes tout au long du parcours. Assez roulant au début, puis vers le 8em kilomètres ce trouve la difficulté de ce jogging, une cote d’un bon kilomètre. Le parking sera assez facile (je suis arrivé une petite heure avant le départ). Le début du parcours a été légèrement modifié et allongé, 10,65 km au lieu de 10.15 km.

 

La zatopek en famille 002.jpg

Course : Nous sommes 673 (90 pour le 5km et 573 pour le 10 km) à nous élancer vers 10h30 sur la piste d’athlétisme enneigé de Visé, je pars au milieu du peloton et cela ce bouscule un peu car chacun essaye de trouver sa place… Longue descente vers le centre de Visé ou j’essaye surtout de ne pas me laisser emporter pour ne pas bruler trop de carburant, je me fais dépasser par pas mal de monde, 06 : 02 puis 05 :24 et 05 :49 pour les trois premiers kilomètres, je me sens bien, nous quittons Visé par le chemin de Hallage, je me retrouve derrière 2 concurrentes qui ont une belle allure et j’essaye de les accrocher, j’y arrive et cela me motive, je passe le cap des 5 kilomètres en 29 :29, super chrono (a mon niveau). Ont traverse la Meuse et chemin de hallage dans l’autre sens, je me sens vraiment bien et je dépasse régulièrement du monde, je suis toujours avec mes deux nouvelles copines quand arrive le ravitaillement, je bois 2 gorgées d’eau mais elle est glacée et je redémarre, ont repasse dans le centre de Visé et mon allure faiblit un peu, je suis maintenant dans un groupe de 6 filles et 1 garçon, je me sens toujours très bien, j’ai même un peu trop chaud. Arrive la difficulté du jour (KM 7.7), une longue montée d’un peu plus de 1 km, je décroche un peu mais je continue a me battre, nous entrons dans un sentier, cela grimpe encore plus et il faut être vigilant car l est verglacé, je dépasse quelques concurrents qui ce sont mis a la marche mais il ne faisait pas partie de mon petit groupe sur le quel je reviens, petit faut plat et je suis de nouveau dans le groupe (KM 9 = 08 :01), nous sommes maintenant dans un chemin de terre enneigé et je me dis que c’est a mon tour d’accélérer et un a un je dépasse les 6 filles puis le garçon et je les distance lentement, je me sens vraiment bien et j’effectue ce 10 kilomètre en 06 :12, la fin est proche et je donne tous ce qu’il me reste pour passer la ligne d’arrivée en 01 :07 :41.     

 

Feelings: Je suis super content de ma course, bonne sensation et super bon chrono. Quand je regarde mes données Garmin, je me rend compte qu’au 10.15em kilomètres mon chrono était de 01 :04 :23, je gagne donc de nouveau quasi 5 minutes sur 2011, c’est super bon et motivant.

 

Chrono et classement:

2011 : 1 :09 :20 – 527/576 (10.15 km) 

2012 : 1 :07 :41 – 510/573 (10,65 km – 1 :04 :23 au 10.15 km).

 

La zatopek en famille 009.jpg

 

 

 

20:06 Écrit par Rohnny dans CR de jogging 2012 | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook |